Le chapitre de l'Académie. 4

823Report
Le chapitre de l'Académie. 4

Nous nous sommes tous les six réveillés à peu près au même moment, uniquement parce que l'un de nous a essayé de se lever et a essayé de ne pas réveiller le reste d'entre nous avec un échec lamentable. Nous avons préparé un petit-déjeuner cuisiné et nous nous sommes préparés pour le tournoi.
*Toc Toc Toc*

Je suis allé à la porte pour y répondre.

M. Owens : Ah, bon, vous êtes tous prêts, alors allons-y, d'accord ?

Kyle : Ouais, gagnons ce truc les gars !

Nous nous sommes levés tous les six et avons franchi la porte mais M. Owens nous a arrêtés.

M. Owens : Désolé, les quatre matchs d'aujourd'hui sont réservés aux équipes de deux.

Adam : Vous, les gars, amusez-vous pendant notre absence.

M. Owens nous a conduits dans une salle d'attente remplie de beaucoup d'autres équipes de deux, il a fallu quelques heures avant que nous soyons appelés et à ce moment-là, la majeure partie de la salle était pleine.

M. Owens : Ok, vous deux, faites du bon travail là-bas. J'attendrai ici votre retour.

Adam : Ok, M. Owens.

Annonceur : Présentation du match final d'aujourd'hui, une équipe de feu et de glace contre une équipe de deux jumeaux du vent.

Adam : Bien, nous savons à quoi nous attendre, ils seront comme Matthew et Kevin.

Annonceur : Prêt ? Ensemble? Aller!

Les deux jumeaux du vent se sont précipités sur nous, j'ai érigé un mur de feu pour me défendre, ils l'ont facilement contré en le faisant sauter, Adam a solidifié notre défense avec un mur de glace.

Kyle : Ok, alors c'est quoi le plan Adam ?

Adam: Eh bien, s'ils sont comme Kevin et Matthew, alors ils ne peuvent pas se battre seuls, alors séparons-les.

Kyle : D'accord.

Nous nous sommes précipités sur eux, nous avons tous les deux commencé à attaquer un jumeau séparé pour les pousser vers les côtés opposés de l'arène.

Je l'ai plaqué et l'ai maintenu au sol en essayant continuellement de briser sa concentration pour qu'il ne puisse rien faire, mais il a décroché un coup de poing chanceux dans mon ventre et m'a envoyé m'étaler. Le jumeau s'est immédiatement précipité pour aider l'autre, je perdais connaissance rapidement, j'ai vu les jumeaux faire équipe avec lui, il était gravement blessé, je devais le rejoindre, j'ai commencé à ramper, je ne pouvais pas bouger assez vite, j'ai vu on le prend par le cou, j'ai rampé plus vite, je savais que je ne servais à rien, mon corps était engourdi, rien ne répondait à ce que je voulais qu'il fasse, je voulais courir pour les arrêter mais j'étais coincé trop loin aider. Le jumeau avait un sourire diabolique sur son visage, et une lueur dans ses yeux, il a amené sa main dans une forme ressemblant à une perceuse, et le vent s'est formé autour d'elle. Il a passé sa main à travers Adam, il y avait du sang partout, Adam a craché du sang lorsque la main du jumeau est apparue sur son dos. Mon corps a répondu au cri d'aide.

Kyle : Adam ! Attendez!

Mon esprit et mon corps ont fait rage avec fureur lorsque j'ai vu Adam se blesser, j'ai couru, j'ai frappé le jumeau, qui a blessé Adam, directement au visage, puis suivi d'un coup de pied uppercut à l'autre jumeau les envoyant tous les deux s'étendre sur quelques pieds. Je m'agenouillai et le pris dans mes bras. Il était couvert de son sang.

Adam : Kyle….

Kyle : Oui, Adam, je suis là maintenant, je suis tellement désolé…

Adam : Ne t'inquiète pas, tout ira bien...

Et sur ce, il ferma les yeux.

Kyle : Non ! Tu ne peux pas mourir Adam ! Réveillez-vous! Je ne te laisserai pas !

J'ai levé les yeux en larmes et j'ai vu les deux jumeaux.

Kyle : Vous deux… Tout est de votre faute !

La rage m'a de nouveau englouti, j'ai explosé, le feu a englouti le terrain, l'incendiant dans un enfer ardent, je ne pouvais pas penser correctement, la seule chose à laquelle je pouvais penser était de protéger Adam de l'enfer ardent et de le faire entrer dans une aile d'hôpital comme dès que possible, je ne le laisserais pas mourir, je ne pouvais pas.
J'ai couru avec lui sur le sol de l'arène. Un infirmier nous y attendait. J'ai vu M. Owens derrière les médecins. Il est venu vers moi.

M. Owens : Kyle ! Que s'est-il passé là-bas ! Tout est en feu !

Kyle : Ils ont blessé Adam, j'ai échoué moi-même…

Je suis monté dans l'ambulance avec le médecin qui a commencé à lui faire toutes ces procédures médicales que je ne comprenais pas. Je les ai suivis jusqu'à ce que le médecin me dise que je ne pouvais pas être dans la chambre d'hôpital jusqu'à ce qu'il sorte, alors j'ai attendu à côté de la porte en attendant qu'il sorte. J'ai attendu six heures à côté de cette porte, sans penser qu'à Adam. Le médecin est finalement sorti et je me suis précipité, Adam dormait, mais il respirait et maintenant pour moi c'était une bonne chose. J'ai pris une chaise à côté d'Adam et j'ai attendu qu'il se réveille; à un moment donné, je me suis endormi à côté de lui.

Inconnu : Réveille-toi Kyle, vas-y, réveille-toi.

Quelqu'un me poussait à me réveiller, c'était Adam.

Adam : Comment te sens-tu endormie ?

Kyle : Oh mon dieu ! Adam ça va ? Vous vous sentez bien ? As-tu besoin de quelque chose?

Adam : Non, je vais bien. C'est toi qui a besoin de repos, le docteur m'a dit qu'on attend six heures dans le hall et encore cinq à côté de moi. Il a également dit que les quatre autres et M. Owens attendaient à l'extérieur, mais il ne les laisserait pas entrer, il a dit que la seule raison pour laquelle vous avez été autorisé à entrer ici était parce que j'étais dans un état critique et qu'il n'avait pas l'impression que un enfant devrait dormir dans un couloir.

Kyle : Je suis tellement désolé Adam, tout est de ma faute.

Adam : Kyle, tu ne comprends pas, n'est-ce pas ?

Kyle : Je ne sais pas de quoi tu parles.

Adam : Kyle, tu m'as sauvé.

Kyle : De quoi parlez-vous ? J'en ai fini avec le feu, il n'apporte rien d'autre que de la douleur, à moi et à vous...

Adam : Kyle, le feu représente le pouvoir, la lumière et la guérison, cela dépend simplement de la personne qui le contrôle.

Kyle : Merci Adam.

Nous nous sommes embrassés dans la chambre d'hôpital. Et à ce moment-là, j'ai su qu'Adam allait vraiment bien, il ne faisait pas de fa?e pour me faire sentir mieux, je l'avais en fait aidé quand je sentais que je ne pouvais pas. Je savais que j'en avais fini avec le tournoi, je ne pouvais pas prendre le risque qu'Adam se blesse à nouveau. Je ne le laisserais pas, je ferais de mon mieux pour obtenir le meilleur intérêt pour

Articles similaires

Incestie --- [2]

Partie 2 [le dernier du thème bi pendant un moment] _____________________________ Le juge Ciro T. Nikolai était assis derrière un immense bureau alors qu'Avan Volka et son jeune neveu Caci entraient dans la chambre du juge. Nikolaï était du genre bourru avec des yeux durs et un visage ridé et sévère. Il fit signe à Avan et au garçon de s'asseoir de l'autre côté de son bureau. « Volka », a-t-il commencé, « j'ai ici un permis d'immigration et puisque leur père ne peut pas répondre par lui-même, votre signature suffira. » Le juge a soulevé le document de quatre pages et est passé à...

2.5K Des vues

Likes 0

Dépendance douloureuse.

Bonjour, je suis Adam 21 ans. Cela va faire partie d'une série MAIS chaque histoire peut être une histoire indépendante. Toutes les histoires que je vais faire sont complètement vraies. -Tout commentaire est le bienvenu. **Toronto, Ont** A l'époque j'étais jeune. J'ai donc finalement eu le courage d'envoyer un message au gars que j'ai rencontré en ligne via un site de chat gay nommé Steve pour une autre rencontre. Parce que la première rencontre a été pour le moins révélatrice. Je pensais que puisqu'il avait pris ma virginité anale la première fois, la seconde serait aussi mauvaise. J'ai donc envoyé un...

2.4K Des vues

Likes 0

Mon sale petit secret (12)

Salut les gars, c'est le dernier chapitre. J'espère que ça a été une bonne balade. Il y a un épilogue dans lequel j'expliquerai tout une fois le trio terminé. La fête du Nouvel An était une explosion… de mon sperme et du sperme de deux autres gars. L'un d'eux, comme vous le savez, était Mike. L'autre était… attendez et voyez. Cela deviendra évident assez tôt. Je suis donc entrée dans la soirée vêtue d'un cardigan et d'un short court. Évidemment, quand je m'habillais, j'avais l'idée du sexe dans ma tête. C'était dans une maison de 13 ans et j'avais décidé de...

2.3K Des vues

Likes 0

Les règles de détention

Derek, 18 ans, était assis au milieu d'une salle de classe à temps partiel. Il en avait marre que sa prof de pute lui donne vingt pages de devoirs chaque soir. Elle a toujours agi comme si elle était sur un grand cheval. Il jeta un coup d'œil à ses camarades de classe autour de lui, qui pour la plupart se bousculaient pour terminer leurs devoirs avant que le professeur n'entre. Il détestait que les devoirs deviennent un problème avec sa capacité à jouer au football. Son entraîneur lui a dit que s'il n'améliorait pas ses notes, il se retrouverait bientôt...

2.3K Des vues

Likes 0

Un trio d'été au printemps.

Cette partie de mon histoire concerne une jeune employée de magasin nommée Summer. C'est une jeune femme que Jenn et moi avons rencontrée au Bikini Hut où elle travaille. Elle a surpris Jenn en train de me faire un BJ dans un vestiaire du magasin. Pour ceux qui n'ont pas lu Pouvez-vous m'aider, Pouvez-vous m'emmener faire du shopping ou Le voyage, Jenn est une de mes voisines avec qui j'ai une relation sexuelle continue. Un peu sur l'été. C'est une brune aux cheveux courts de 23 ans, grande et maigre. Elle mesure environ 5 pieds 10 pouces et pèse environ 105...

2.9K Des vues

Likes 0

Fille du fermier - Partie 1 & 2

Note de l'auteur : celle-ci n'est pas une histoire d'amour, veuillez chercher ailleurs si c'est ce que vous recherchez Partie 1 - Pris Au début, je n'en croyais pas mes oreilles. Alors que je me promenais en s'occupant du bétail et des cultures, j'ai entendu les doux gémissements d'une femelle venant de la grange. Plusieurs vélos gisaient par terre à proximité. Quand j'ai jeté un coup d'œil à l'intérieur par une fissure dans la porte en bois de la grange, je n'en croyais pas non plus mes yeux. Il y avait ma douce petite fille de seize ans, Elizabeth, nue à quatre...

2.7K Des vues

Likes 0

La vie d'une esclave

Je m'appelle Kitana Young. Mon père est américain, ma mère libanaise, et voici mon histoire. Eh bien, pas toute l'histoire, remarquez… Juste une facette de l'histoire cachée que la plupart ne connaîtront jamais. C'est l'histoire d'une fille qui trouve un sens à être possédée. C'est l'histoire d'une fille qui se réconforte dans les souhaits de son maître, dominant sur soumis, et vit pour le frisson d'être puni. Personne, pas même mes amis les plus proches, ne connaît la vie secrète que je mène. Parfois, j'ai envie de leur dire, mais comment puis-je? Comment dire à quelqu'un que vous êtes une connasse...

2.2K Des vues

Likes 0

Baiser

Baiser Holly tourna sur la route de gravier qui menait à son lac privé et poussa un soupir de soulagement. Se garer à côté du grand chêne où elle se trouvait toujours, elle n'était qu'à quelques mètres du lac. Juste au-dessus se trouvait sa cabane. Elle aurait pu construire un manoir ici si elle le voulait, mais la cabane qui était là quand elle a acquis la propriété il y a plus de vingt ans. C'était d'abord un lieu de divertissement et de jeux avec son premier amant. C'était maintenant son refuge du monde de l'entreprise et c'était privé, loin de...

3.7K Des vues

Likes 0

L'étoffe d'une salope Chapitre 1

C'était une chaude journée d'été, je me dirigeais vers le centre commercial où se trouvait ma meilleure amie Rosie. Je l'ai attendu avec impatience toute la semaine. Je ne l'ai pas vue depuis quelques mois. Après quelques minutes de marche sous le soleil brûlant j'ai finalement atteint le centre commercial. Elle se tenait là, toujours aussi belle. Elle se tenait là dans son jean préféré, un t-shirt noir et une veste en cuir qui la faisait ressembler à une motarde. Ses cheveux étaient bouclés et d'un rouge brunâtre. J'étais amoureux de cette fille et je voulais lui dire mais je ne...

2K Des vues

Likes 0

Enfoncer Julie

La sœur de ma petite amie est venue me rendre visite, fuyant la côte Est et un petit ami autoritaire et dominateur en mettant 3 000 milles entre eux. La sœur de Lynn était plus jeune de quelques années et elle me racontait des histoires sur leurs aventures ensemble au lycée et sur la folie de Julie. La famille l'appelait nudie Julie parce qu'elle se déshabillait pour prendre un bain de soleil ou se baignait maigre à la baisse d'un chapeau. J'attendais sa visite avec impatience, c'est le moins qu'on puisse dire. Lynn et moi nous étions rencontrés à l'université quand...

2.6K Des vues

Likes 0

Recherches populaires

Share
Report

Report this video here.