Enfer sur Terre

1KReport
Enfer sur Terre

L'enfer sur terre – Citron par MISTER BIG T
Mon citron le plus foutu de tous les temps

Tout a commencé par la destruction…. Destruction apparemment sans fin et inutile d'une petite ville.

Sapphire, une nonne de 8 ans, blottie dans le réfectoire avec tous les autres initiés, s'est roulée en boule sur le sol de l'église, l'un des rares bâtiments restants de la ville. Vêtue de ses simples habits de nonne en laine, elle sanglotait doucement. Le ciel pleuvait du sang. Les rivières se sont transformées en feu et les récoltes en cendres. Ce ne pouvait être que la fin des temps.


Soudain, les portes menant à la pièce furent littéralement réduites en lambeaux ; certains des éclats tuant immédiatement plusieurs personnes à l'intérieur. Une fois la poussière dégagée, 6 femmes noires extrêmement musclées se tenaient derrière une belle femme aux cheveux complètement blancs. Elle avait de très gros seins et un sourire sournois en regardant autour de la pièce. Son teint était celui d'un chocolat au lait, la friandise préférée de Sapphire, mais ce monstre n'était en aucun cas doux. "Disciples de Dieu, vous pouvez vous incliner devant votre nouvelle maîtresse, votre nouvelle divinité, et peut-être que vos vies seront épargnées... Inclinez-vous devant moi, la reine des démons... Feralzen, épine du diable... " les taquina-t-elle.

Sapphire était la seule à ne pas gémir. Sur les 20 initiés qui se trouvaient dans la salle, seuls 13 d'entre eux sont restés, dont Sapphire. Les 12 filles plus âgées étaient entêtées dans leurs croyances et se sont levées pour s'opposer aux envahisseurs démoniaques, "Vous êtes des abominations contre Dieu ! Quittez cet endroit immédiatement !" Sapphire était allongée en sanglotant sur le sol, recroquevillée sur le côté. Un éclat de bois provenant de l'une des portes était incrusté dans son flanc, du sang dégoulinant sur ses habits de nonne.

Feralzen éclata de rire en s'approchant d'eux. "Il y a trop de trous et trop peu de poteaux en ce moment... Alors que j'aime habituellement casser les fougueux, je recherche quelque chose de plus... Exotique en ce moment..." a-t-elle dit en se plaçant sa main devant le visage de la femme qui venait de parler. Avant même qu'elle ne puisse parler à nouveau, Feralzen frappa son poing sur son visage et sur son cou avant de le retirer, léchant du tissu cérébral sur ses doigts. « Mmm…. Du sang vierge… Vous êtes tous vierges…….”


Sapphire venait juste de retirer l'éclat de bois de son côté, et remontait un peu de sa robe pour l'enfoncer dans la plaie. Levant les yeux à temps pour voir le visage de sa sœur se faire frapper dans le cerveau, la petite fille a perdu le contrôle de sa vessie, pissant partout sur le sol et mouillant sa robe. Son visage se plissa alors qu'elle vomissait sur le sol, couvrant accidentellement le pied gauche de Feralzen avec le vomi. C'était ça, pensa-t-elle. C'était l'enfer.


Feralzen arrêta son mouvement à ce moment précis comme si elle avait heurté un mur invisible. « Vous pouvez faire ce que vous voulez avec les autres, juste à la fin tuez-les… ​​Celui-ci est le mien en premier… » ordonna-t-elle aux autres en plaçant sa jambe couverte de vomi contre le visage de la petite nonne. "Lèche-le propre salope, tu as sali ma belle jambe."


Saphir délirait. Il y a quelques heures à peine, la journée avait été parfaite, puis ces nuages ​​maléfiques étaient sortis de nulle part et avaient déclenché l'enfer littéral. Maintenant, elle était là, léchant les aliments rejetés de son corps sur le pied de la reine démon. Elle a sucé chaque orteil individuellement, comme elle se souvenait que sa sœur l'avait fait avec la bite du maire. C'était avant qu'elle ne soit découverte et expédiée ici. Plus rien n'avait d'importance, vraiment. La fille bâillonnait de temps en temps alors qu'elle léchait un morceau de son déjeuner sur le pied du démon, le goût dégoûtant la faisant presque vomir à nouveau.


Feralzen sourit. "C'est bien, tu as fait du très bon travail avec ça... Mais je pense que tu m'en as aussi mis sur les fesses." murmura-t-elle en se retournant et en se penchant un peu, révélant son derrière extrêmement sale. "Lèche-le salope." elle a ri.


Sapphire savait ce que la reine démon essayait de faire, mais renforça son estomac, tirant la langue, frissonnant d'anticipation. Juste avant d'atteindre l'anneau de chair puante, les joues et le pli recouverts de nombreuses taches d'excréments, certains anciens, d'autres nouveaux, la jeune fille a vu sa seule amie Judith se faire déchirer la tête en deux par une paire de démons en rut alors qu'ils n'arrêtait pas de violer son corps mourant et tremblant. Incapable de se contrôler plus longtemps, elle a vidé ses tripes dans le trou du cul de la femme, recouvrant toute la zone sale d'une nouvelle couche de vomi.


Feralzen rit un peu en pressant la tête de Sapphire contre son trou du cul, frottant son visage contre sa croupe malodorante. "Mmm salope tu viens de me salir le cul... Je pense que je vais te punir pour ça à moins que tu ne te lèches bien et bientôt... Et plus tu es en colère, plus tes amis meurent... dit-elle en faisant signe à l'une de ses sœurs. Et juste comme ça, une autre religieuse a perdu la vie, tout aussi horriblement que les autres; ses seins ont été arrachés par la femme musclée qui les a enfoncés dans la gorge de la femme hurlante, avant de lui arracher littéralement la tête.

Sapphire s'est bâillonnée et a commencé à ramasser la merde et à vomir dans sa bouche, tremblant à cause de la perte de sang et de la désorientation d'avoir deux vomissements durs à l'estomac. "Uh-P-S'il te plait! N-Non!" Elle passa bientôt à sucer le désordre du cul de sa reine, le désordre sale tapissant l'intérieur de sa bouche. Elle ne goûterait rien d'autre pendant quelques semaines, à moins que sa bouche ne soit rincée.

Feralzen sourit en faisant soudainement un signal d'arrêt. "Bien... tu fais un meilleur travail mais maintenant..." gémit-elle en soufflant et en laissant échapper un long pet alors qu'un liquide comme de la diarrhée commençait à entrer dans la bouche de la fille suivi de plusieurs énormes bûches. "Mmm tout manger..."


Sapphire tenait la blessure sur son côté alors qu'elle penchait un peu la tête en arrière, brûlant sous sa reine alors qu'elle ouvrait la bouche. Elle avait entendu les pets révélateurs et savait qu'elle allait se faire chier. Pensant que le moyen le plus simple serait simplement d'ouvrir la bouche et de laisser tomber les bûches, elle ferma les yeux. Le premier souffle de merde liquide frappa plus son visage que sa bouche, et elle poussa un gémissement de terreur sous la puissante femelle.


Feralzen sourit alors qu'elle continuait à pousser plus de sa crasse dans la bouche de la petite fille. "Mmmm tu fais du si bon travail, je pense que je te récompenserai bientôt si tu continues comme ça..." Murmura-t-elle.


Sapphire déglutit aussi vite qu'elle le put, essayant de contenir la masse de saleté qui avait envahi son estomac. C'était pour protester de ne pas être nourrie avec de la vraie nourriture, et elle n'était pas exactement la plus grosse des préadolescentes. En fait, elle était assez maigre ; ses côtes étaient presque visibles sous sa peau. Ce qui était visible, cependant, c'était son ventre qui commençait à gonfler à cause de toute la merde qu'elle était forcée de manger.


Feralzen a finalement fini de chier et à la surprise de Sapphire a donné un baiser à la fille, partageant une partie de sa propre merde avec elle-même. "Mmm maintenant pour la récompense. Un de tes amis peut y aller... Et chaque fois que tu me rends heureuse, un de tes amis peut y aller... Mais mes sœurs me rejoindront avec toi..." elle rit alors que bientôt, une femme musclée, évidemment la plus jeune s'approcha de Sapphire. Elle avait une énorme érection, mesurant facilement plus de 2 pieds. "Suce sa bite."

Sapphire gémit en voyant cet outil monstrueux offert devant elle. Elle n'avait pas entendu la première partie de la déclaration de la reine, seulement qu'elle devait plaire au monstre devant elle, et que l'énorme bite devant elle ne serait pas la dernière. "O-Oui... Ma reine q..." Elle essaya de se retenir de sangloter alors qu'elle léchait le bout de cette tige de baise géante, ses yeux souillés de larmes.

La sœur a commencé à violer la bouche de Sapphire, mais pas aussi fort qu'elle aurait pu le faire évidemment, mais forçant la fille à la sucer et même à la gorger profondément. « N'ose pas la ruiner... » Feralzen avertit sa petite sœur qui retira un peu de la bouche, permettant à la fille plus d'espace pour respirer.


Sapphire a pompé sa bouche de haut en bas sur cette tranche de viande géante, sa langue se tortillant sous la bite massive dans sa bouche. Sa mâchoire a effectivement sauté, se disloquant; c'était le seul moyen pour que quelque chose d'aussi gros puisse entrer dans sa petite bouche. Des larmes coulaient sur ses joues et tout son corps se soulevait à chaque poussée.


Feralzen sourit en entendant sa mâchoire éclater. "Mmm maintenant il y a du dévouement si je l'ai vu... Cela m'impressionne tellement que je vous récompenserai grandement..." murmure-t-elle en faisant signe aux autres. "Le reste de tes amis peut partir. Tu leur as sauvé la vie. Cependant, il est maintenant temps que tu nous affrontes tous", dit-elle alors que 5 autres grosses bites apparaissent à la vue de Sapphire. Les femmes arrachent sa robe de nonne, révélant ses petits seins et commencent à frotter leurs pénis sur tout son corps et contre sa forme. Cependant, personne ne la pénètre ou ne la touche ailleurs que dans sa bouche où plusieurs bites se battent pour essayer de les faire sucer par la petite fille.


Sapphire gémit alors que les habits de la nonne étaient arrachés, la blessure de son côté étant en grande partie cicatrisée, un petit filet de sang coulant toujours de la blessure. Elle était maintenant une putain d'esclave stupide. Sa vie pourrait être terminée à tout moment, alors elle ferait mieux de se mettre à sucer. Elle ne pouvait pas contrôler exactement qui entrait dans sa bouche, mais elle faisait de son mieux pour y faire entrer chaque bite au moins 20 fois, avalant tout arbre qui s'approchait de sa bouche.


Certaines des femmes ont tiré du sperme sur sa bouche et dedans. La fille commençait à être recouverte de vomi, de merde, de sang et maintenant de sperme. "Mmmmm... Je pense que je vais te baiser dans ta chatte maintenant..." Murmura Feralzen en montrant sa bite. Il mesurait presque dix pieds de long et pulsait avec du liquide pré-éjaculatoire. "Tu auras l'honneur de te faire voler ta virginité par la plus grosse bite du monde... Considérez-vous comme honorée..." gloussa-t-elle en frottant le membre massif contre la petite chatte vierge de Sapphire.


Sapphire se figea à la vue de ce membre massif. Cela allait entrer... Dans son trou du péché? Elle braillait autour de la bite du démon qui ravageait actuellement sa bouche. Il n'y avait aucun moyen qu'il entre... Là encore, il n'y avait aucun moyen que la petite fille puisse l'arrêter. Elle était à quatre pattes, une sœur chacune marchant sur une main ou un pied, la maintenant au sol.


Feralzen sourit "Retire ta bite Talera un instant, je veux l'entendre crier." elle ordonna celui dans la bouche de Sapphire, et le démon aux cheveux blancs s'exécuta. Bientôt, Feralzen a commencé à pousser son énorme bite dans la petite fille, la bite étant beaucoup plus grosse que la fille elle-même.
Elle cria à tue-tête. Elle était littéralement fendue de l'intérieur, car une fillette de huit ans ne pouvait espérer prendre une bite deux fois et demie plus grande qu'elle et rester parfaitement intacte. Elle pleurait si fort qu'il ne restait plus rien. Après les premières secondes, ses conduits lacrymaux se rompent et de petites rivières de sang coulent sur sa joue. Son arrière-train était lentement démoli pour accueillir cette énorme bite royale.

Feralzen grogne alors qu'elle commence à s'enfoncer davantage, tandis que les démons continuent de se branler, le sperme éclaboussant partout les yeux brisés de la fille et sur ses hanches où Sapphire pouvait voir le contour du pénis travailler à travers la fille. Sapphire hurla à la sensation du sexe qui la déchirait ; son vagin et son côlon avaient été détruits par l'assaut de cette piqûre de mammouth. Le contour de la bite à l'intérieur d'elle s'est glissé jusqu'à la moitié de son ventre, juste sous ses côtes. Elle se mordit la langue, sectionnant proprement l'extrémité du muscle. Le sang a commencé à couler de l'orifice alors qu'un tiers de sa langue tombait sur le sol.

Feralzen gémit plus fort alors qu'elle continue de pousser sans pitié, l'énorme bite traversant tous ses organes vitaux et déchirant des morceaux ou même certains d'entre eux complètement avec elle alors qu'elle avançait chez la fille qui s'était maintenant agrandie et ressemblait à une poupée gonflable saignante sans air. Les organes de Sapphire ont commencé à être expulsés par sa bouche. Une partie d'un rein ici, le pancréas entier, quelques pieds d'intestin. Sapphire sanglotait autant qu'elle le pouvait entre les organes, se demandant ce qu'elle devait faire Dieu pour mériter cela.


Feralzen a finalement poussé à travers la bouche de la fille, l'étirant incroyablement large alors que plus de ses organes pendent du bout du sexe. « Mmm la pute serrée va me faire jouir….. » Murmura-t-elle et immédiatement, les six sœurs s'avancèrent et commencèrent à lécher et sucer le membre tout en poussant Sapphire plus loin le long de la bite. Le cœur et les poumons de Sapphire sont les seules choses qui restent dans son corps, la maintenant à peine en vie; son estomac se soulève, renversant les excréments rances de sa bouche avant de tomber avec un plop au sol. Sa mâchoire s'étire davantage et ses joues commencent à se déchirer du coq géant. Ses joues se déchirent et sa mâchoire tombe au sol, sa langue dribble sur le sol, ayant été complètement tranchée par un éclat d'os au hasard.

Feralzen s'empare fortement de la tête de Sapphire alors qu'elle grogne et tire davantage avant de venir décharger une charge énorme et massive sur ses sœurs qui semblaient avoir été bénies par Dieu, se léchant les lèvres et gémissant. « Mmmhh….. » La gorge de Sapphire fit des bruits de gargouillis alors qu'elle commençait à s'estomper pour toujours. Son seul souhait alors qu'elle commençait à expirer était d'être comme ces sœurs démons qu'elle voyait, se tordant de plaisir alors qu'elles étaient couvertes du sperme de leur reine, tirées à travers le corps de cette fille pré-pubère.

Pour une raison ou une autre... Feralzen a entendu ce souhait. Elle sourit en faisant signe à la plus jeune sœur de venir vers elle. "C'est ton tour, tout le monde a eu sa part..." murmure-t-elle alors que la fille s'allonge sur le sol tout en écartant largement sa chatte. Feralzen s'est emparé des restes de ce qui avait été une jolie fille et a lentement commencé à le fourrer dans la chatte de la femme. Sapphire était à peine consciente alors qu'elle était fourrée dans la chatte du démon, le passage étroit écrasant son crâne, ses yeux voyant la matière grise visqueuse de son cerveau se répandre le long du passage avant que d'autres organes ne suivent. Elle ne devrait même pas être en vie en ce moment, hurla son esprit. Attends, comment son esprit pouvait-il le crier ? C'est juste passé en trombe...


La petite sœur gémit alors qu'elle avait l'air d'être enceinte de plusieurs mois. "Mmmm... Ton sperme est toujours sur elle... Ça ne prendra pas aussi longtemps que d'habitude......" murmure-t-elle en tapotant doucement le ventre. "Tu entends ça ? Je vais être maman..."

Articles similaires

La punition_(4)

Cela fait des semaines que je ne l’ai pas vu, que je n’ai pas senti son eau de Cologne, que je n’ai pas senti sa présence. Il est beaucoup plus âgé que moi ; il marche avec une attitude confiante, des muscles doucement gravés et des traits sombres et exotiques. Je viens d’emménager dans mon nouvel appartement, essayant frénétiquement de trouver où j’ai mis mon pull préféré lorsque mon téléphone vibre. Je regarde mon téléphone et vois son nom dans la bulle de message à l'écran. Mon cœur manque un petit battement. J’espérais qu’il me contacte depuis une éternité. Il me...

553 Des vues

Likes 0

Le cadeau de Noël spécial de maman

« Cadeau de Noël spécial pour maman » par rmdexter L'histoire suivante est une œuvre complète de fiction et de fantaisie. Toute ressemblance avec des personnes vivantes ou décédées est purement fortuite. Notez que contrairement à la plupart de mes œuvres publiées, il s'agit d'une histoire autonome, offerte en vacances grâce à tous mes lecteurs fidèles. Gardez cela à l'esprit lors de la lecture - j'espère que vous l'apprécierez. Et s'il vous plaît, prenez le temps de voter ou de laisser un commentaire, les auteurs l'apprécient. « Jake, je n'arrive pas à croire que tu te sois donné tant de mal ! » a...

1.3K Des vues

Likes 0

Ne jamais regarder en arrière_(2)

Introduction J'ai entendu quelqu'un emménager dans le manoir, dit le petit Jeremy d'un ton neutre. Sa voix d'adolescent était forte de confiance et sa poitrine était haute pendant qu'il parlait. Menteur, répliqua Porter instantanément. C'était impossible, tout le monde savait que cette maison était hantée. Les deux avaient 7 ans à l'époque et leur imagination travaillait constamment à des histoires. Beaucoup de leurs histoires étaient centrées sur le mystérieux manoir qui se trouvait au sommet du terrain montagneux qui entourait leur ville du Colorado. Les deux étaient convaincus qu'il était hanté, donc la perspective que quelqu'un l'habitait était incompréhensible. Non, Jeremy...

1.2K Des vues

Likes 0

Dommages collatéraux - Une histoire d'Halloween

Une soirée privée au Cantina Club devient un peu incontrôlable lorsqu'un homme déguisé en pilote de l'époque vietnamienne entre dans le club. = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = AVERTISSEMENT! Tous mes écrits sont destinés UNIQUEMENT aux adultes de plus de 18 ans. Les histoires peuvent contenir un contenu sexuel fort ou même extrême. Toutes les personnes et tous les événements représentés sont fictifs et toute ressemblance avec des personnes vivantes ou décédées est purement fortuite. Les actions, les situations et les réponses sont UNIQUEMENT fictives et ne...

934 Des vues

Likes 0

Dortoir 3 de GF

C'est l'histoire de Teagan, ma petite amie du temps où j'étais à l'université et de sa colocataire, Sarah. Si vous n'avez pas lu les parties 1 et 2, veuillez d'abord les consulter. --- Quelques jours se sont donc écoulés et Sarah a fait comme si de rien n'était. Comme si le fait qu'elle me regarde baiser et jouir sur Teagan n'était qu'un rêve. Comme si elle n'avait pas léché le sperme de Teagan sur ma bite et avalé mon sperme pendant que Teagan faisait la vaisselle. Pour être honnête, je n’étais même pas sûr que cela se soit produit. C'était tellement...

400 Des vues

Likes 0

L'étoffe d'une salope Chapitre 1

C'était une chaude journée d'été, je me dirigeais vers le centre commercial où se trouvait ma meilleure amie Rosie. Je l'ai attendu avec impatience toute la semaine. Je ne l'ai pas vue depuis quelques mois. Après quelques minutes de marche sous le soleil brûlant j'ai finalement atteint le centre commercial. Elle se tenait là, toujours aussi belle. Elle se tenait là dans son jean préféré, un t-shirt noir et une veste en cuir qui la faisait ressembler à une motarde. Ses cheveux étaient bouclés et d'un rouge brunâtre. J'étais amoureux de cette fille et je voulais lui dire mais je ne...

2.1K Des vues

Likes 0

Délice du commandant

Remarque : Bonjour à tous ! Encore une fois, comme toujours, j'écris pour l'argent. S'il vous plaît envoyez-moi un message si vous souhaitez votre propre histoire personnelle, privée et impressionnante de smexiness. Si vous n'avez rien de gentil à dire sur les commentaires, ne les dites pas du tout :) Si vous avez aimé le conte, ajoutez-moi s'il vous plaît comme ami ou ... critiquez ceci de manière positive. J'ai plus de 400 pages de travail que je mets en place et des notes positives, des commentaires positifs, des commentaires positifs - ils me font sourire. Duke était devenu plutôt impétueux...

2.6K Des vues

Likes 0

Les pulsions excitées de sa fille - 6

Janie s'est réveillée le lendemain matin en se sentant rafraîchie et vivante. Elle se leva et se regarda dans le miroir. Ses yeux brillaient et une nouvelle conscience brillait au plus profond d'eux. Voulant faire plaisir à son papa, elle s'est assise devant sa commode, nue. Elle s'est maquillée avec autant de soin qu'elle savait le faire, puis elle a attaché ses cheveux en queue de cheval. Quand elle eut fini, elle choisit un chemisier beige fin et une jupe courte beige. Après avoir choisi un soutien-gorge rose et une culotte de bikini en nylon transparent, elle s'est habillée. En se...

1.7K Des vues

Likes 0

L'ÉNORME BITE DU VOISIN NOUS IMPRESSIONNE DANS LE HOT TUB

Je m'appelle Amélia. Mon mari, Terry, et moi avons déménagé dans un quartier calme de l'ouest du Tennessee il y a environ 12 ans. Nous avons acheté une belle petite maison et, après avoir emménagé, avons décidé d'ajouter un joli et grand bain à remous dans la cour arrière, avec une terrasse de spa assez importante qui l'entoure. La maison et le bain à remous étaient parfaits pour nous ...... comme nous n'avions pas d'enfants, nous avons passé beaucoup de temps à nous détendre - principalement nus - dans le bain à remous le week-end et la plupart des soirées. En...

1.2K Des vues

Likes 0

L'élixir de vie

Note de l'auteur :[/b] The Elixir of Life est apparu sur xnxx l'année dernière. J'ai reçu de nombreux e-mails demandant qu'il soit republié ** Être un scientifique en génétique n'était pas sans avantages. Quatre assistants à plein temps, des bureaux cossus et n'oublions pas la nouvelle décapotable Lexus. Ils l'avaient chassé de la Brewer Pharmaceutical Corporation l'automne précédent, avec l'attrait d'un nouvel équipement de laboratoire à la pointe de la technologie et le type de financement sans fond auquel seules les agences gouvernementales semblent avoir accès. Dr James Wilson - Généticien principal a proclamé la plaque quelque peu ostentatoire située au niveau...

1.1K Des vues

Likes 0

Recherches populaires

Share
Report

Report this video here.